Le cerveau cognitif et physiologique

Quand vous commencez à oublier des choses simples, comme l’heure d’un rendez-vous, l’emplacement où vous avez laissé vos clés, vous blâmez votre cerveau. Avez-vous seulement fait une introspection de votre existence ?

Quand après une nuit de fête, couché tard le matin, vous n’arrivez pas à vous réveiller de bonne humeur, ne soyez pas étonné qu’il vous soit difficile de travailler dans de bonnes conditions.

Quand au bout du compte, vous n’arrivez même plus à gérer votre quotidien, vous devez faire quelque chose pour changer vos habitudes.

Quand vous arrivez à faire ce constat et que vous souhaitez reprendre votre vie en main, il vous faut affiner vos perceptions, améliorer votre condition de vie et traiter les problèmes d’une manière moins équivoque. Pour que votre cerveau vous redonne les bonnes informations et aiguise ses facultés d’analyse, il vous faut retrouver la santé, dormir suffisamment, manger correctement et équilibrer votre vie.

Vous devez considérer votre cerveau comme un muscle. Il suffit d’être curieux, d’apprendre, de bien observer autour de vous, de chercher à résoudre les problèmes pour que les aspects cognitifs de votre cerveau se développent normalement. Résoudre des problèmes, oser se confronter à eux est un des meilleurs moyens pour maintenir son cerveau en forme. Plus vous vous familiarisez avec votre façon de résoudre ces problèmes, plus vous êtes en mesure de comprendre les mécanismes qui vous paralysent ou au contraire vous rendent enthousiastes. Enfin, grâce à ce principe simple, vous diminuez votre stress et vous finissez par vous sentir plus apte à vous défendre.

Comprenez-moi bien, la plupart des personnes évitent les problèmes et à cause de cette attitude ils perdent le contact avec la réalité. Vous devez au contraire développer votre curiosité et chercher des moyens de résoudre les problèmes. C’est ainsi que les épreuves deviendront pour vous des occasions de rendre les aspects de votre vie meilleurs. En outre, vous vous sentirez valorisé, capable et fort de votre expérience. Vos capacités d’analyse s’aiguiseront d’elles-mêmes et votre cerveau n’en sera que plus entretenu.

Il est donc recommandé à tous les niveaux de travailler à résoudre les problèmes, que ce soit à l’école, au travail, à la maison ou dans la vie.

D’autre part, comme nous savons que le cerveau fonctionne comme un muscle, s’il n’est pas sollicité, il finit par s’atrophier. Vous devez l’alimenter, le nourrir de la meilleure manière qui soit.

Imaginez un chien que vous sous-alimenteriez. Ce chien n’aurait que les miettes, les détritus, et encore, peut-être même pas autant, il finirait par boiter et tomber malade. Le cerveau réagit de la même manière. Si vous ne le nourrissez pas comme il faut, il n’envoie plus les bonnes informations et finit par tomber malade.

Il existe heureusement des techniques efficaces dans la manière d’améliorer les performances de votre cerveau, comme de maintenir des liens avec vos amis, votre famille et des groupes de personnes.

La vie sociale est importante, car elle permet de tisser des liens et de communiquer. Il faut évidemment que ces liens soient agréables à vivre et donc appréciables.

Vous devez aussi récupérer votre quota de sommeil. Les performances de votre cerveau seront possibles qu’à la condition que vous parveniez à vous reposer. Il ne s’agit pas non plus de faire une surcharge d’exercice, car vous pourriez à contrario blesser le muscle. Tout le monde sait qu’après une bonne nuit de sommeil on est plus apte à faire face aux problèmes et surtout à les résoudre.

Faire de l’exercice physique a du sens, car vous allez oxygéner votre cerveau, lui permettre de se régénérer par l’afflux de sang qui circule dans vos veines. En outre, vous sécréterez des endorphines qui vous feront vous sentir bien. Votre cerveau appréciera aussi cet entraînement.

Le Messager…

CDE-Fleche-GDites-moi ce que vous en pensez
en postant votre commentaire
ci-dessous !

Laisser un commentaire (2 commentaire so far)

*


  1. Patrick
    3 années ago

    Bonjour.

    J’ai toujours dit que mon cerveau est une passoire, souvent j’oublie quelque chose lorsque je fais les courses ou bien retenir une phrase par exemple, je pense que j’ai dû perdre des milliards de neurones pendant plus de cinquante ans de ma vie. J’ai beaucoup à faire avec mon cerveau, mais je ferai tout pour apprendre à bien me connecter. Merci Madeleine


  2. HENRI René
    3 années ago

    C’est bizarre que personne ne laisse de commentaires à ce poste. Pourtant, il me semble que le cerveau est l’organe le plus précieux de notre corps physique. En fait,d’après les CD « VOTRE DESIR EST VOTRE ORDRE », c’est notre cerveau qui est notre lampe d’ Aladin et par conséquent nous devons en prendre soin le mieux que nous pouvons. Instinctivement, j’aime les jeux comme les mots croisés, les anagrammes, qui mobilisent les facultés mentales et j’aime faire des exercices physiques matinaux et plus particulièrement la marche que je pratique tous les jours pendant au moins une heure.
    J’apprécie ce sujet et j’espère que d’autres vont laisser des commentaires.

    Merci, Maddo.








=
(réponse en chiffres)



--------------------------------------------------------

Ecole de Formation
Section Spéciale des Leaders
en Marketing Relationnel

MFL_LOGO_REP-300

--------------------------------------------------------

Catégories

--------------------------------------------------------

Club Des Elites Visage-17-150 Vivre l'excellence au quotidien

--------------------------------------------------------

Coaching Gratuit en PNLEn Vidéo et en Audio à télécharger !

--------------------------------------------------------


Nbr de visites

--------------------------------------------------------