Une nouvelle année et de nouvelles résolutions

Tous les ans, le 31 décembre au soir, vers minuit, ou plus exactement à minuit, un nombre considérable de résolutions sont prises dans le monde entier.
Certaines sont les mêmes que l’année précédente : « je vais arrêter ceci ou changer cela » !

D’autres innovent et apportent de l’eau au moulin bâti l’année passée et modifie un peu leurs résolutions afin de les rendre toujours plus réalisables.
Mais n’est-ce pas là le propre des résolutions ? Une résolution représente-t-elle toujours quelque chose que l’on veut vraiment atteindre ?
Pas vraiment en fait, car si une résolution devait être atteinte, nous la nommerions un « objectif » ou un « but ». Or, une résolution porte bien son nom. Une résolution seule ne mène qu’à peu de choses. C’est une décision prise provisoirement qui peut être remise en question à tout moment.

Une résolution porte en elle le doute et par conséquent une certaine forme d’échec. Elle est souvent liée à ce que l’on croit être meilleur pour nous, mais il lui manque surtout de la conviction : « après ce verre, cette cigarette, j’arrête… euh, au moins jusqu’à la semaine prochaine »

Trêve de plaisanterie, même si elle est éloquente, une résolution n’est jamais réellement animée pas un réel désir et encore moins d’une ferme volonté. Ce qui assure de nombreuses possibilités d’échecs.

Prendre des résolutions le jour de l’an est donc plus un jeu, qu’un véritable projet. D’ailleurs, quelques semaines plus tard, lorsque vous interrogez ces personnes afin de savoir où elles en sont dans leurs nouvelles résolutions, les réponses sont souvent unanimes et le réveillon passe souvent pour la raison première de cette résolution : « c’était le Nouvel An, il fallait bien que je dise quelque chose… »

C’est sûr, la tradition fait que l’on prendra toujours des résolutions au 1er janvier, c’est par ailleurs historique. Le mois de janvier est dédié au dieu Janus, symbole du changement et de la transition. La prise de résolutions ne date donc pas d’hier, pas plus que les échecs qui y sont souvent liés.

Alors, même si l’Histoire joue en faveur de ces résolutions qui échouent, pourquoi ne pas prendre cette année la résolution de faire de vos résolutions, un vrai projet de vie ?

Le Messager…

CDE-Fleche-GDites-moi ce que vous en pensez
en postant votre commentaire
ci-dessous !

Laisser un commentaire (4 commentaire so far)

*


  1. FLEUR DE LOTUS
    3 années ago

    BONJOUR A TOUS,
    EFFECTIVEMENT, CETTE « TRADITION » SE PERPETUE ET ON NE S’INTERROGE PAS QUANT AU DEVENIR DE SES SOIT-DISANT VOEUX VITE OUBLIES….QUI AU DEMEURANT POUR CERTAINS SONT SINCERES….MAIS VOUES A L’ECHEC.

    MERCI D’ECLAIRER MA LANTERNE ET DE CONFIRMER CE QUE DEPUIS LONGTEMPS JE PRESSENTAIS ….
    PRENDRE MA VIE EN MAIN….VOILA UN BEL OBJECTIF POUR CETTE NOUVELLE ANNEE QUI SE PRESENTE
    COURTOISEMENT.


  2. HENRI René
    3 années ago

    Bonjour à tous,
    En fait, c’est juste l’habitude qui nous amène à considérer que le nouvel an est un jour spécial qu’il faut absolument fêter et par suite, pourquoi ne pas en prendre certaines résolutions qu’on oubliera le lendemain?
    Pour éviter ce genre d’habitude piège, j’ai juste décidé de considérer chaque jour de ma vie comme étant une journée spéciale et je la vis aussi intensément que possible en pensant autant que faire se peut à ce que je veux au lieu de ce que je ne veux pas. Au moins ainsi, ma vie est plutôt calme et remplie de petits instants de bien-être que je savoure au fur et à mesure que le temps passe. Vraiment, je la trouve belle la vie.
    Au fait, j’ai 59 ans et peut-être est-ce le nombre d’expériences vécues qui fait qu’il en soit ainsi?
    Amicalement.


  3. Olivier J (Belgique)
    4 années ago

    Effectivement, les résolutions du 1er janvier n’ont rien à voir avec des vrais buts et visions dans (de) la vie. Par contre, avoir de vrais objectifs précis et les réaliser, c’est autre chose, il faut beaucoup d’autodiscipline pour y arriver !


  4. ange
    4 années ago

    Ouf, c’est ma trsite réalité. Mais je suis convaincu qu’ensemble avec vous Madeleine, j’en apprendrais assez pour passer à l’action et aller de l’avant. Vraiment troublant et triste réalité à changer.








=
(réponse en chiffres)



--------------------------------------------------------

Ecole de Formation
Section Spéciale des Leaders
en Marketing Relationnel

MFL_LOGO_REP-300

--------------------------------------------------------

Catégories

--------------------------------------------------------

Club Des Elites Visage-17-150 Vivre l'excellence au quotidien

--------------------------------------------------------

Coaching Gratuit en PNLEn Vidéo et en Audio à télécharger !

--------------------------------------------------------


Nbr de visites

--------------------------------------------------------